Les renseignements consignés ci-dessus sont issus du livre intitulé CHRONIQUES PAROISSIALES DE LONGEVES

Josette HINZELIN

  • Rue du Général Belliard (de l'ancienne école publique à l'usine Carolaur)

    Augustin Daniel BELLIARD est né le 25 Mai 1769. Capitaine au 1er bataillon de Vendée, sa carrière militaire fut prodigieuse. Sa campagne d'Egypte lui apporte honneurs, considérations et le grade de Général de division. Fut nommé adjudant Général dans la Journée de Nerwinde. Présent à ARCOLE où il est blessé, il participe à toutes les campagnes de NAPOLEON. Nommé chef d'Etat Major à la cavalerie en 1805, il est décoré le 26.12 pour sa belle conduite à AUSTERLITZ ; en 1808 il participe avec son armée à la prise de MADRID (Espagne) et est nommé Gouverneur. Désigné PAIR de FRANCE, il reste fidèle à l'Empereur jusqu'au bout.

    Outre ses qualités militaires, il joint un sens humain, des talents d'administrateur et une fidélité dans l'honneur à toute épreuve. (emprisonné après WATERLOO, une partie de ses biens est alors confisquée).

    A la ferme de PAHU, berceau de sa famille depuis 1750, il ramène d'Egypte des chevaux arabes et des juments et introduit le mouton Mérinos en Vendée. S'intéresse de près à l'agriculture et à l'élevage dans ses vastes domaines.

    Il meurt en 1832 en Belgique comme Ambassadeur de France. Entre temps il revend le domaine de PAHU en 1814 pour faire face aux dépenses et préparatifs de la campagne de Saxe et de France, car il avait perdu voiture, chevaux et matériel lors de la campagne de Russie.

    C'est ainsi que PAHU cessa d'appartenir aux Belliard et les Belliard à LONGEVES. (A noter qu'il existe une place Belliard à Fontenay-le-Comte ainsi qu'une plaque sur sa maison natale).

  • Rue Abbé Rousteau (du rond point face à l'ancienne école au carrefour du bas de Bel-Air)

    Né à NOIRMOUTIER en 1825 dans une famille de pêcheurs, il se décide à 17 ans (suivant en cela l'exemple de son frère) à entrer au Séminaire. Ordonné en 1851, il est nommé Vicaire à St Fulgent.

    En 1859, il fut nommé à Longèves, et il entreprend la reconstitution de l'église "par des prêts de la Commune, des quêtes, des aides des fabriques et même le secours de l'Etat..."

    Celle-ci est bénie solennellement 30 ans plus tard, le 8 septembre 1889.

    On lui doit également la croix du Pèlerinage de PAHU avec la grotte de la Vierge de la Pitié en 1870.

    Ce fut aussi un grand voyageur et un Pèlerin qui aimait à raconter en chaire ses souvenirs des visites dans les grands sanctuaires : ROME, JERUSALEM, LOURDES. Il a consacré plus de 30 ans de sa vie à NOTRE PAROISSE.

    L'Abbé Léonce ROUSTEAU prend sa retraite en laissant un souvenir ineffaçable à ses paroissiens et retourne au pays de sa jeunesse NOIRMOUTIER. Il y vécut encore 20 ans, entouré de respect. Il mourut pieusement le 8 janvier 1915 et était alors le doyen d'âge du Clergé Vendéen.

  • Rue des Chevaliers (de la route de Nantes jusqu'en face de l'ancienne école)

    Dans les Seigneuries de LONGESVE, nous trouvons beaucoup de Chevaliers.

    Citons-en quelques uns :

    • Thibaud PORTIER, Chevalier, Seigneur de Ste Néomaye, Sénéchal du Poitou. Celui-ci épousa une dame de LONGESVE, Jeanne de MAGNE et de la Boissière (1402).
    • Jean de VAREZE, Chevalier, Seigneur de Château Tizon qui fut l'époux de Jeanne, dame de la Meilleraye de MAGNE de LONGESVE.
    • Louis de BEAUMONT, Chevalier, Seigneur de la Forest sur Sèvre qui devient Seigneur de LONGESVE après 1440.
    • Jean GOURDEAU, Chevalier, (une pierre encastrée dans le mur de la sacristie de l'église de Longèves comporte au-dessus d'un heaume et d'un aigle encadrés de deux branches de laurier) cette inscription "Jean GOURDEAU, Chevalier 1625".
    • Robert GRELLIER, Chevalier, Seigneur du Fief Chauvet (son frère Benjamin Louis étant propriétaire de la Josselinière et probablement PUY BERNIER).
    • Vincent BOUHIER, Chevalier, Seigneur de Rocheguillaume qui épouse Marie, dame de la Grange de LONGESVE. De ce mariage naquit :
    • Vincent BOUHIER, Chevalier, Seigneur de Rocheguillaume, La Grange de LONGESVE, Bouillé... Puis étant veuf : du 2nd mariage, on retient Anne Placide mariée à  :
    • Vincent Barthélémy BOUHIER, Chevalier, Seigneur des Raillères, de la branche collatérale des Bouhier de Fenestraux.
    • Charles René de COGNAC, Chevalier, Marquis de Nalliers qui épouse Placidianne, dame des Raillères et de la Grange de LONGESVE et devint Seigneur de la Grange.